Greffe de cheveux FUE : comment se déroule l’opération ?

Greffe de cheveux FUE

Publié le : 05 juin 20215 mins de lecture

Pour une alopécie très remarquée ou une perte importante de cheveux, une greffe capillaire s’impose telle une meilleure alternative, chez la femme même chez l’homme. Efficace et durable, elle peut offrir un résultat naturel et discret. À l’aide des innovations technologiques, une greffe de cheveux est pratiquement devenue indolore, notamment pour la technique FUE.

Pourquoi réaliser une greffe de cheveux ?

Une alopécie chez un homme ou une femme est un vrai complexe esthétique jouant sur le moral. Alors qu’actuellement, quand une personne a des problèmes de calvitie, la meilleure option est de faire un implant de cheveux à Paris. Effectivement, même si quelques traitements peuvent ralentir la chute ou favoriser la repousse, il n’y a que les implants qui peuvent donner des résultats définitifs, ce qui permet d’avoir une chevelure ultra naturelle et totalement indétectable. Il faut qu’elle soit non invasive et réalisée par des experts rompus à la méthode. Mais il faut faire attention, une greffe peut souvent accompagner une chute de cheveux et ne la stoppe pas. Des cheveux qui sont touchés par la calvitie et non tombées vont continuer de le faire, de la même façon qu’avant.

Comment se déroule l’opération de greffe de cheveux FUE ?

Avant de réaliser un implant de cheveux à Paris ou restaurer votre capillaire, il faut prendre rendez-vous avec un professionnel capillaire. Cet expert du cheveu va effectuer une analyse précise pour vous orienter vers la méthode la plus adaptée et la plus efficace, notamment selon, l’évolution et l’importance de votre alopécie. Il existe effectivement deux méthodes de transplantation capillaire. Il s’agit de la technique FUT (ou Follicular Unit Transplantion) : employée dans le cas d’une calvitie prononcée, c’est une méthode de greffe courante. Quelques greffons sont prélevés comme bandelette visible à l’arrière de la tête (partie donneuse) et des bulbes qui sont réimplantés ensuite afin de couvrir la zone dégarnie (partie receveuse). La technique FUE (ou Follicular Unit Extraction) : en particulier conseillée pour les hommes ou femmes âgés de 35 ans au moins avec une perte de cheveux plutôt importante, cette méthode demande de raser le crâne dans la partie de prélèvement. Un instrument permettra de prélever tous les implants capillaires afin de les réimplanter sur des zones dégarnies. Une greffe de cheveux FUE représente une intervention se prévoyant dans le temps. Préalablement, vous devrez y préparer en amont votre cuir chevelu avec des soins adaptés. C’est essentiel pour avoir rapidement des résultats à la hauteur de vos exigences. Un cuir chevelu sain peut favoriser une repousse plus rapide des cheveux. Il y aura au programme, un traitement de massage délicat du cuir chevelu pour optimiser la microcirculation et une cure ponctuelle de complémentations nutritionnelles. Votre capidermologue pourra vous indiquer quels produits et soins privilégier et vous donnera quelques conseils pour mieux les appliquer.

Quelles sont les étapes de l’opération ?

Le jour de réalisation de votre greffe de cheveux FUE à Paris, votre chirurgien va procéder à une anesthésie locale. Après cela, l’opération se déroulera en deux temps. Il y a tout d’abord le tri et l’extraction et les implants : votre chirurgien prélèvera des implants puis les triera méticuleusement selon les nombres de follicules pileux qui s’y trouvent. Un follicule contient 1 à 4 cheveux, voire jusqu’à 5. Certains follicules placés à l’arrière du crâne sont fournis rapidement et sont très utilisés pour faire les greffes de cheveux. Cette tactique minutieuse se fera avec un instrument de précision. Il y a après une implantation de cheveux : votre chirurgien procèdera après à la réimplantation de bulbes sur la partie sans cheveux. Ils sont alors réimplantés en suivant le sens naturel de votre pousse de cheveu, pour obtenir un résultat discret et naturel. Pour faire ce travail, le praticien utilisera un instrument de microchirurgie très spécifique. Ce type d’intervention non douloureuse et méticuleuse prendra 3 h à 9 h selon l’étendue des parties dégarnies. Sous anesthésie locale, vous n’allez rien ressentir et vous pouvez bien vous détendre durant la durée de la greffe de cheveux à Paris. Très bien installé dans un centre médicalisé, vous allez en profiter par exemple pour visionner un film. L’intervention finie, il se peut que des croûtes se forment sur le cuir chevelu. C’est normal, car elles sont localisées sur la zone d’implantation. Elles ne durent que 15 jours. Pour éviter les risques d’infection et obtenir une bonne cicatrisation, il est recommandé d’appliquer un peu de gel antiseptique.

Plan du site